Actualités

Augmentation des échanges énergétiques avec le réseau tunisien

Recommandations pour un futur marché maghrébin de l’électricité

La coopération maghrébine s’est enrichie durant cet été d’un accord énergétique important et porteur d’opportunités et de perspectives d’avenir pour les marchés nationaux de l’énergie du Maghreb.  Cet accord a été conclu le 13 juillet 2018, et il engage l’Algérie à fournir à la Tunisie une puissance de 200 à 300 MW afin de lui permettre de faire face à la demande  d’électricité durant la saison estivale 2018 en « pointe  jour ».

Cet accord  a fait suite à plusieurs  réunions de travail qui a vu la mobilisation du groupe des opérateurs systèmes maghrébins, dont les conclusions arrêtées lors d’un ultime tour de table dans la capitale tunisienne le 27 juin 2018, ont ouvert la voie à la rencontre au sommet  entre les  PDG de Sonelgaz, Mohamed Arkab de la société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG), Moncef Harrabi,  et de l’Office marocain de l’électricité (ONE), Abderrahim El Hafidi, qui ont paraphé l’entente sur la fourniture du réseau électrique tunisien en capacité supplémentaire.

Les trois responsables ont procédé à la validation des recommandations du collectif  des opérateurs dont la constitution d’un groupe de travail mixte devant réfléchir au développement de  la coopération entre les trois pays et au renforcement de leurs réseaux et systèmes électriques dans une logique d’harmonisation technologique, de décloisonnement  et de renforcement des échanges de l’électricité entre pays voisins dans une perspective de marchés solidaires et d’échanges commerciaux de l’énergie  profitables à tous.   

L’accord de fourniture de 200 à  300 MW au réseau tunisien permet de consolider la réforme sur la sécurité de fourniture à apporter aux opérateurs en difficulté, ainsi que l’a souligné le PDG de Sonelgaz lors de ses entretiens avec ces homologues tunisien et marocain ainsi qu’à l’audience qui lui  a été accordée par le ministre tunisien de l’énergie, M .Khaled Kaddour.   Il s’agit d’installer un système de coordination entre les gestionnaires des systèmes électriques nationaux dans un souci d’équilibre et de sécurité d’approvisionnement ; et d’arrêter, entre autre, d’un commun accord de nouveaux réglages Watt métriques au niveau de l’IMA et l’ITA d’ici la fin de l’année, à la  suite de la  mise en service de la nouvelle centrale à charbon de SAFI au Maroc.  

Il est également  question de  présenter, dans un délai de six mois, un programme d’action pour l’amélioration des échanges électriques entre la Tunisie, l’Algérie et le Maroc à travers le renforcement des interconnexions ; de  réactiver le programme des échanges et des visites techniques des installations des interconnexions ; et d’aller vers une intégration massive des technologies nouvelles à l’échelle régionale et favoriser à terme la mise en place d’un marché électrique maghrébin.

Avec les premiers responsables de la STEG et de l’ONE, le Président Directeur Général de la Sonelgaz a appelé à l’encouragement des opérateurs des systèmes électriques de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie à favoriser les échanges techniques et commerciaux, pour surmonter les contraintes actuelles, satisfaire les besoins en puissance des trois pays et optimiser mieux l’exploitation des lignes d’interconnexion. 

Regroupement régional du PDG de Sonelgaz avec les travailleurs du Sud-Est du pays


La tournée entamée par le PDG de Sonelgaz, pour aller à la rencontre des travailleurs des sociétés du Groupe, se poursuit. Après le regroupement d’Oran, c’était au tour de la ville de Hassi Messaoud d’accueillir M. Chaher Boulakhras et la délégation qui l’a accompagnée....

lire suite

14 343 MW : Nouveau record historique de consommation électrique


Consécutivement à la vague de chaleur qui touche l’ensemble du pays, l’Opérateur du Système électrique national a enregistré, aujourd’hui samedi 06 juillet 2019 à 15h00mn une puissance maximale appelée (PMA) de 14 343 MW....

lire suite