Actualités

Levée de l’opposition sur la réalisation du gazoduc Melbou - Ziama Mansouriah

Relance du projet après plus de quinze ans de blocage

Après plus de quinze ans de blocage, les travaux de réalisation du gazoduc 8 pouces, alimentant en gaz naturel les communes de Melbou (Béjaïa) et Ziama Mansouriah (Jijel), ont repris moyennant la mobilisation de 9 entreprises de réalisation. La première partie de ce gazoduc est en voie d’achèvement et permettra d’alimenter la commune de Melbou avant le mois de Ramadan 2019. Pour la commune de Ziama Mansouriah, toutes les oppositions sur le territoire de la Wilaya de Bejaïa ont été réglées et les travaux sont en voie d’achèvement. Cependant, sur le territoire de la Wilaya de Jijel, les travaux sont en voie d’achèvement, à l’exception de l’assiette de terrain devant abriter le poste de détente gaz. Celle-ci fait toujours objet d’opposition ferme, empêchant ainsi l’achèvement total des travaux et entrainant par conséquent un retard dans l’alimentation en gaz naturel de cette localité, laquelle restera toujours dépendante de la levée de cette opposition.

Ce projet a buté, depuis son lancement, sur plusieurs oppositions. En premier, des habitants du village Tidelsin (commune d’Aokas) redoutaient d’éventuels glissements de terrain qui affecteraient leurs habitations suite aux travaux de creusement des tranchées pour la pose de cette canalisation de 8 pouces. Aussi, pour permettre la concrétisation de ce projet, un nouveau tracé a été arrêté. 

Relancés en septembre 2017, les travaux relatifs à ce gazoduc ont connu un nouvel arrêt, à cause d’une opposition émanant d’un propriétaire terrien sur le passage de cette canalisation. Ce problème a été réglé après que le propriétaire du terrain concerné par le tracé ait été convaincu de l’importance de ce projet. 

Ces oppositions citoyennes sur le passage de ce gazoduc ont privé des milliers de foyers de gaz naturel, durant plusieurs années. En effet, plus de 4 000 foyers sont concernés par ce projet et attendent d’être raccordés au réseau gaz. 

Les travaux de réhabilitation du gazoduc 20 pouces Béjaia-Béni Mansour, sur une distance de 92 km, également à l’arrêt depuis une quinzaine d’années, à cause d’une opposition des riverains, vient d’être également relancé. 

Avec le déblocage de ces deux projets le taux de pénétration en gaz naturel dans la wilaya de Béjaia, qui est de 54 % actuellement, pourrait être boosté.

Il convient de noter que dans le cadre d’une réunion de travail avec les élus locaux, lors de la visite du PDG de Sonelgaz datant du 12 novembre 2018, la problématique des oppositions qui ont ralenti considérablement l’accroissement des taux de pénétration gaz de cette wilaya a été débattu. L’urgence de mener une campagne de communication pour la levée définitive de ces oppositions a été retenue. Aussi, le Wali s’est engagé d’accélérer le processus du règlement des litiges liés aux contraintes du passage des ouvrages énergétiques. En parallèle, le PDG de Sonelgaz avait assuré les autorités, ainsi que les élus locaux, de la disponibilité du Groupe à mobiliser les moyens nécessaires pour rattraper le retard en matière de couverture énergétique.

Célébration du 50ème anniversaire de la création de Sonelgaz « Un demi-siècle et l’énergie d’aller plus loin »


La cérémonie de célébration du 50ème anniversaire de Sonelgaz s’est tenue le 28 juillet 2019 au Centre International des Conférences (CIC), en présence de nombreux invités, dont plusieurs ministres. Cet évènement, célébré sous le slogan : «un demi-siècle et l’énergie d’aller plus loin », a constitué une occasion pour une immersion dans les cinquante années de la vie de Sonelgaz et évoquer les grands moments qui l’ont marqués....

lire suite

Conférence de presse autour du 50ème anniversaire de Sonelgaz


Un vibrant hommage à toutes les générations de travailleurs ! A l’occasion du 50ème anniversaire de la création de Sonelgaz, le PDG de Sonelgaz a animé une conférence de presse durant laquelle il s’est longuement attardé sur l’histoire de Sonelgaz, ses principales réalisations et surtout sa ressource humaine...

lire suite