Actualités

Etude Tabagisme et COVID-19/Résumé

 Sonelgaz a mené une étude au sein de la population de ses travailleurs atteints de la COVID-19, intitulée «Tabagisme et COVID-19».

Les objectifs de l’étude :

- Etudier la notion de tabagisme chez la population des travailleurs de Sonelgaz atteints de la COVID-19 durant la période allant du 17/03/2020 au 31/08/2020 ;

 - Etudier les différentes formes cliniques de la covid-19 développées par les travailleurs selon la notion de tabagisme (fumeurs actifs, fumeurs passifs et anciens fumeurs) ; à travers les Bulletin Reporting Quotidien (BRQ) ;

- Détecter d’autres facteurs de risque influençant la sévérité de la forme clinique de la covid-19 tels que (âge, sexe, surpoids, obésité, antécédents médicaux).

Les Résultats:

Selon la classification TDM (Scanner) de la COVID-19, on a pu mettre en évidence ce qui suit :

85% d’anciens fumeurs ont développé une lésion pulmonaire supérieure ou égale à 25% allant de la forme étendue à la forme sévère ;
70% des fumeurs passifs ont développé une lésion pulmonaire supérieure ou égale à 25% allant de la forme étendue à la forme sévère ;
66% des fumeurs actifs ont développé une lésion pulmonaire supérieure ou égale à 25% (forme étendue).

Nous avons déduit, à travers cette analyse que l’exposition au tabac constitue un facteur de risque parmi les agents atteints de la covid-19. Ce constat a été confirmé par le calcul du test de khi –deux : qui a mis en évidence un lien entre le risque de développer une forme étendue sévère (nécessitant une hospitalisation) et la notion de tabagisme.

Le Tabagisme reste donc un facteur de risque de développer une forme étendue/ sévère de la COVID-19 ; et un terrain de vulnérabilité. Il est important aussi de souligner que les facteurs de risques établis de sévérité de la Covid-19, tels que l’obésité, les maladies cardiovasculaires, les pathologies respiratoires chroniques ou le diabète viennent se surajouter au tabac. Pa railleurs, les patients ayant des maladies inflammatoires chroniques des bronches, telle que la bronchopneumopathie chronique obstructive (dont le tabagisme est la principale cause) sont très vulnérables à la COVID-19.

En Conclusion :

AGIR sur la cigarette pour prévenir le développement de la maladie dans sa forme grave est   primordial :L’ARRÊT du tabac représente une action préventive primordiale contre la survenue de formes étendues-sévères de la COVID-19 notamment chez les personnes présentant des comorbidités.

 

Lien vers l'étude complète COVID-19 et Tabagisme

 

 

Le ministre de l'énergie et des mines préside une rencontre avec les cadres dirigeants du Groupe Sonelgaz


Le ministre de l'énergie et des mines préside une rencontre avec les cadres dirigeants du Groupe Sonelgaz, autour du bilan et des perspectives de Sonelgaz ainsi que les plans de développement à travers la feuille de route de monsieur le Président de la République....

Quinzième Assemblée Générale de l’Union Arabe de l’Electricité( UAE)


Le Président Directeur Général de Sonelgaz, M. Chaher Boulakhras, a intervenu  lors de la Quinzième Assemblée Générale de l’Union Arabe de l’Electricité( UAE) qui s’est déroulée le  mercredi 17 février en mode Visioconférence....