Actualités

Brainstorming sur la fonction HSE au sein du Groupe

Bilan et analyse pour une nouvelle vision durable de la fonction HSE 

Avec l’évolution du contexte et des enjeux liés à la problématique HSE, le top management de Sonelgaz a lancé une nouvelle réflexion pour redéfinir la place de cette fonction au sein du Groupe Sonelgaz. C’est dans cette optique qu’un brainstorming a été organisé par la Direction Générale de la Stratégie et de la Prospective (DGSP), le 15 mai 2018, au Centre de Formation de Ben Aknoun (CBA). Cette rencontre a constitué un espace d’échanges et de confrontation d’idées sur la fonction HSE au niveau des Sociétés du Groupe. Elle a permis de dresser un état des lieux de la pratique de cette fonction dans ses trois dimensions (santé- sécurité- environnement), d’examiner la pertinence et l’opportunité de coordonner cette fonction par une structure à ériger au sein de la holding Sonelgaz, et de préconiser un schéma organisationnel liant la holding et les filiales en matière d’HSE. 

L’organisation de ce brainstorming intervient dans un contexte particulier caractérisé par un environnement fortement concurrentiel, une clientèle de plus en plus exigeante, une règlementation en constante évolution et où les engagements internationaux des pays se déclinent au niveau des entreprises et opérateurs industriels. De nouveaux concepts ont émergés, tels que le management des risques, le management environnemental, donnant ainsi une autre dimension à cette fonction.
Dans son allocution d’ouverture, le PDG de Sonelgaz a, de prime abord, souligné l’importance de cette fonction au sein du Groupe, dont les filiales activent dans divers domaines industriels et de services, et dont les exigences en termes de HSE sont cruciales. Dans ce sillage, il a précisé que le plan stratégique de Sonelgaz, actualisé pour la période 2017- 2021, fait de l’environnement sain et de la sécurité au travail, une orientation importante de l’axe stratégique relatif au développement et préservation du capital humain. Aussi, M.Arkab a rappelé que : « Bien que nous ayons, au niveau du Groupe Sonelgaz, des traditions et des processus en termes de HSE (…),  des mutations ont été opérées au niveau des organisations et la dynamique d’évolution de notre environnement nous interpelle, cependant, pour jauger et mesurer son efficacité et surtout son adaptation au contexte actuel et futur ». Il a ajouté que la préservation de l’environnement s’est ajoutée à la problématique et devient de plus en plus présente, au même titre que la préservation du travailleur. A ce propos, M.Arkab a déclaré : « Nous sommes également interpellés à plus d’un titre, tout d’abord par rapport aux ouvrages énergétiques pouvant impacter l’environnement sur le plan visuel ou par rapport à l’occupation du sol et du sous-sol, mais aussi par rapport à nos activités générant des pollutions marines, atmosphériques ou déchets industriels ». Aussi, le PDG de Sonelgaz appellera à se réapproprier cette fonction au niveau de la Holding et à réadapter ses relais au niveau des sociétés filiales, afin d’asseoir durablement une organisation qui fera de cette fonction un maillon fort de notre chaine de valeurs. 
Tous les acteurs de la fonction HSE au sein des Sociétés du Groupe Sonelgaz ont été conviés à ce brainstorming d’une journée afin de débattre de la fonction HSE. Répartis à travers trois ateliers, les participants se sont attelés à dresser un état des lieux de la fonction dans ses trois dimensions (santé- sécurité - environnement) et à identifier les axes pertinents à prendre en charge en vue d’une bonne organisation. L’environnement et le développement durable ont été pris en compte au vu de l’importance de ces volets dans toute politique HSE. La restitution des recommandations des ateliers a eu lieu à la fin de cette journée.  
A l’issue de ses travaux, l’atelier relatif au volet « santé » a relevé, notamment, la nécessité d’améliorer les conditions de travail, de mettre en place des outils de contrôle de l’application des textes de loi y afférents, d’établir une cartographie des risques professionnels au niveau de Sonelgaz, d’encourager la certification santé et sécurité au travail (ISO 45001 version 2018). 
Parmi les recommandations formulées par l’atelier relatif au volet « sécurité », nous retenons : la mise en place d’une politique générale de sécurité au niveau du Groupe et l’adaptation de l’organisation y afférente au niveau des filiales, l’adaptation des plans de formation aux nouvelles exigences des parties intéressées, l’identification des dangers et évaluation des risques, la mise en œuvre d’un système de reporting, l’analyse des origines des accidents et des situations dangereuses pour l’élaboration des plans d’actions correctives et préventives.
L’atelier consacré au volet environnement a débattu des enjeux environnementaux liés aux domaines d’activités des sociétés du Groupe. Les interventions ont insisté sur la nécessité de l’intégration de la donne environnementale dans les stratégies des sociétés, en identifiant les textes réglementaires opposables à chaque société ainsi que les risques liés à leurs activités, et en instaurant une veille règlementaire et normative. Aussi, les filiales doivent se conformer aux normes et règles environnementales en vigueur, œuvrer à leur certification et mettre en place des moyens humains, matériels et organisationnels pour atteindre ces objectifs.
Lors de la clôture de ce brainstorming, le PDG de Sonelgaz a exhorté les responsables à donner une suite à ces recommandations. Il a insisté sur la mise en place d’un cadre corporate pour la HSE afin de préserver notre capital humain et être au niveau des standards internationaux, notamment en matière d’environnement : « ce cadre doit être ancré dans notre chaine de valeurs. », a précisé M.Arkab.

Regroupement régional du PDG de Sonelgaz avec les travailleurs du Sud-Est du pays


La tournée entamée par le PDG de Sonelgaz, pour aller à la rencontre des travailleurs des sociétés du Groupe, se poursuit. Après le regroupement d’Oran, c’était au tour de la ville de Hassi Messaoud d’accueillir M. Chaher Boulakhras et la délégation qui l’a accompagnée....

lire suite

14 343 MW : Nouveau record historique de consommation électrique


Consécutivement à la vague de chaleur qui touche l’ensemble du pays, l’Opérateur du Système électrique national a enregistré, aujourd’hui samedi 06 juillet 2019 à 15h00mn une puissance maximale appelée (PMA) de 14 343 MW....

lire suite