Actualités

Tenue des réunions statutaires de (Med TSO) à Alger

La mise en œuvre de la seconde phase du projet méditerranéen au cœur des débats

L’Algérie a abrité, pour la 1ère fois, les réunions statutaires de l’association des gestionnaires des réseaux de transport de l’électricité du pourtour méditerranéen (Med TSO) dont elle est membre. Les travaux du Comité Exécutif et de l’Assemblée Générale se sont déroulés au siège de Sonelgaz, les 27 et 28 Novembre 2018. L’état d’avancement des travaux liés à la mise en œuvre de la seconde phase du projet méditerranéen de l’énergie a été présenté par les présidents des comités techniques.  Les représentants des pays membres de cette association, présents à ces deux réunions, ont également débattu l’accord de partenariat afférent à cette seconde phase ainsi que les perspectives de l’association, une fois cet ambitieux projet achevé.

Pour rappel, l’association Med-TSO a lancé son Projet Méditerranéen de l’énergie en 2014. Celui-ci vise le développement d’un marché régional intégré de l’énergie. Les infrastructures énergétiques sont indispensables pour atteindre cet objectif. Aussi, MedTSO œuvre pour la mise en place d’un réseau euro-méditerranéen d’électricité de référence, sur la base d’une coopération multilatérale en vue de l’amélioration de la performance technique des systèmes, l’augmentation de la fiabilité des réseaux et le partage d’un ensemble commun de règles facilitant les échanges d’électricité. Lancé en Février 2015, ce projet est en cours de réalisation, avec l’appui de la commission européenne. Les travaux de la première phase ont pris fin en juin 2018 et l’association active pour la mise en œuvre de la seconde phase de ce projet qui s’achèvera en 2020.

A ce propos, le Président de Med-TSO, a noté, à l’ouverture des travaux des deux réunions, que l’association est entrée dans une nouvelle ère de son histoire et que pour réaliser les objectifs stratégiques tracés, un engagement plus important de l’ensemble des pays membres est requis. Comparant le bassin méditerranéen à un véritable laboratoire de transition énergétique, il mettra l’accent sur les préalables essentiels au développement d’un marché régional intégré de l’électricité, à savoir : des systèmes électriques développés et interconnectés, des systèmes financiers prêts à supporter les investissements nécessaires, une production d’électricité durable et compétitive et des règles et procédures uniformisées.

C’est ce à quoi s’attèlent les organes de gestion de MedTSO mis en place. Aussi, les programmes de travail et les délais impartis ont été arrêtés et présentés par les présidents de chaque comité, lors du Comité Exécutif. Ces travaux portent notamment sur :

La définition de critères d’affectation des coûts pour le développement des interconnexions internationales. 

La définition des indicateurs de performance des systèmes électriques des pays du pourtour méditerranéen. 

L’élaboration d’une plateforme commune aux membres de MedTSO, afin de rassembler des informations sur les interconnexions transfrontalières. 

La réalisation d’études économiques et scénarios adéquats, à court, moyen et long termes, basés sur l’impact de différents facteurs de croissance économiques ou de développement technologiques. 

La coordination avec les différentes parties prenantes du projet, et notamment l’association des régulateurs méditerranéens de l’électricité et du gaz (MedReg), en vue de définir des règles communes pour l’accès et l’utilisation des interconnexions électriques. 

Regroupement régional du PDG de Sonelgaz avec les travailleurs du Sud-Est du pays


La tournée entamée par le PDG de Sonelgaz, pour aller à la rencontre des travailleurs des sociétés du Groupe, se poursuit. Après le regroupement d’Oran, c’était au tour de la ville de Hassi Messaoud d’accueillir M. Chaher Boulakhras et la délégation qui l’a accompagnée....

lire suite

14 343 MW : Nouveau record historique de consommation électrique


Consécutivement à la vague de chaleur qui touche l’ensemble du pays, l’Opérateur du Système électrique national a enregistré, aujourd’hui samedi 06 juillet 2019 à 15h00mn une puissance maximale appelée (PMA) de 14 343 MW....

lire suite