Accueil > Actualités > Visite du ministre de l’énergie dans les wilayas de Batna et de Khenchela
Visite du ministre de l’énergie dans les wilayas de Batna et de Khenchela
Le 15/03/2018

Accompagné de cadres dirigeants de Sonelgaz et de représentants des autorités locales, le Ministre de l’Energie a effectué une visite de travail et d’inspection dans les wilayas de Batna et de Khenchela, respectivement les 12 et 13 Mars 2018. Lors de cette visite, M. Mustapha Guitouni s’est rendu au chantier de la future usine GEAT à Ain Yagout (Batna). Il a également procédé à la mise en service d’un groupe de la centrale d’Ain Djasser (Batna) d’une puissance de 277,5 MW. A Khenchela, le poste gaz terminal (GREO) a été mis en service.

Wilaya de Batna

Le Ministre de l’énergie a commencé sa visite par l’inspection du complexe de fabrication de turbines à vapeur et à gaz, situé au parc industriel de la commune d’Ain Yagout. « Cette usine entrera en phase de production début 2019 », a annoncé le Ministre de l’Energie. Unique en son genre en Afrique et troisième au monde, ce complexe est le fruit d’un partenariat entre Sonelgaz et General Electric. Il démarrera sa production avec 1 500 MW, pour les besoins de la centrale d’Oumache (Biskra).

Dans la commune d’Ain Djasser, le Ministre a mis en service le groupe 3 de la centrale Ain Djasser. Ainsi, une puissance de 277,5 MW vient s’ajouter au réseau national et permettra un bon passage de l’été 2018. Ceci, sans compter la réception prochaine des extensions des centrales d’Ain Djasser et de Cap Djinet (Boumerdès), et la mise en service de certains groupes des centrales d’Ain Arnat (Sétif) et de Boutlélis (Oran).

Au cours de cette visite, le Ministre de l’Energie a également inspecté le poste de transformation électrique 400/220 KV dans la commune de Tazoult. Devant entrer en service en juin 2018, ce poste permettra l’évacuation de la future centrale électrique de Kais (Khenchela) d’une puissance de 1 200 MW, ainsi que le renforcement de l’interconnexion du réseau national de transport de l’électricité 400 kV et 220 kV, particulièrement la région Est.

Enfin, il a été procédé à la mise en service du projet d’alimentation en électricité au profit de 200 foyers du village Sidi El Kheyer (commune de Djerma) et au raccordement au réseau d’alimentation en gaz naturel de 500 foyers du village Tabegaret (commune d’Ouled Si Slimane).

Wilaya de Khenchela 

Le Ministre de l’Energie s’est rendu, le mardi 13 Mars 2018, à la centrale électrique de Labreg (421,5 MW) dans la wilaya de Khenchela. Située dans la commune de Babar, à 130 km du chef-lieu de wilaya, la centrale de Labreg est constitué de trois turbines à gaz et à vapeur, d’une puissance de 421,5 MW chacun. Elle emploie 145 travailleurs.

Par la suite, M.Mustapha Guitouni a inspecté le chantier du poste de transformation de l’électricité 60-30 kV de la localité d’El Meita, dont le taux d’avancement des travaux est de 55 %. Ce poste est appelé à renforcer l’alimentation en électricité de la région et à soutenir l’investissement agricole.

Le Ministre de l’Energie a également procédé à la mise en service de plusieurs projets liés au gaz. Dans la commune de Baghei, M. Guitouni a mis en service le poste gaz terminal (GREO). Cette rocade gazière Est-Ouest relie les wilayas de Khenchela jusqu’à Sidi Bel Abbes, en suivant globalement le tracé de la rocade routière des hauts plateaux. La mise en service de cet ouvrage a permis d’alimenter plusieurs nouvelles localités inscrites dans les différents programmes nationaux gaz initiés par l’Etat. Cet ouvrage a également permis la création d’un pôle industriel capable de générer de l’emploi, de stabiliser la population et d’éviter ainsi l’exode rural. Dans la commune d’Ain Touila, M. Guitouni a mis en service la DP Gaz Mitirchou.

Par ailleurs, et dans la localité de R’mila, le Ministre de l’Energie a inspecté le projet de réalisation d’une centrale électrique cycle combiné d’une capacité de 1 266 MW. Ce projet, dont les travaux sont à 70 % achevés, contribuera à consolider la production nationale d’électricité et à améliorer l’approvisionnement de Khenchela et des wilayas voisines, dont : Batna, Oum El Bouaghi et Biskra.

imprimer