Accueil > Actualités > GEAT lance des programmes de formation et des partenariats avec les universités
GEAT lance des programmes de formation et des partenariats avec les universités
Le 12/03/2018

 GEAT, GE Algeria Turbines, société en partenariat entre Sonelgaz et GE, annonce le lancement d’un programme annuel de formation intensive destiné à la qualification des jeunes talents du secteur de l’énergie aux métiers d’avenir leur permettant d’occuper demain des postes de haute technicité et d’ingénierie.

Rentrant dans le cadre de la convention signée entre Sonelgaz et GE et avec la collaboration active de GE Algeria Turbines (GEAT), spécialisée dans la fabrication d’équipements de haute valeur ajoutée telles les turbines à gaz et à vapeur.  L’objectif de cette formation est de répondre aux besoins de production de la filiale et de former une trentaine de soudeurs et d’ouvriers spécialisés dans le raccordement de canalisations (tuyaux) avec la participation du Centre technique Métal Construction (CTMC) de Boumerdès.

Ce programme s’adresse aux titulaires d’un baccalauréat technique ou professionnel dans les domaines du soudage, les opérations de tuyauterie et/ou de mécano-soudure (tôlerie) ainsi qu’aux agents ayant une expérience professionnelle minimale de 3 à 5 ans dans le soudage industriel et/ou les conduites dans les secteurs de l’énergie, de la métallurgie ou du pétrole et du gaz, et ce, pour les besoins de l’usine de GEAT de Batna.

Le plan arrêté par les parties concernées porte sur l’organisation d’une session de 40 heures comprenant trois modules destinés à préparer le personnel sélectionné aux métiers de soudage et d’assemblage d’auxiliaires de turbine. Le premier groupe de candidats devrait être sélectionné à Batna au début du mois d’avril 2018.

La proclamation de ce programme de formation a été faite à Alger à l’occasion d’une cérémonie dédiée à laquelle ont pris part le Président Directeur Général de Sonelgaz, Mohamed Arkab, John Flannery, Président et PDG de GE, Alex Dimitrief, Président et PDG de la Global Growth Organization de GE, Nabil Habayeb, Président et PDG de GE MENAT, Joseph Anis, Président et PDG de l’activité Power Services de GE de la région Afrique, Inde et Moyen-Orient, Touffik Fredj, Président et PDG de GE pour l’Afrique du Nord-Ouest, et Fabien Thevenot . Directeur Général de GEAT.

Ainsi que l’a déclaré Monsieur Mohamed ARKAB, « le groupe Sonelgaz encourage vivement ces initiatives de partenariat en matière de formation qui s’inscrivent en droite ligne de sa stratégie de valorisation du capital humain et de transmission du savoir et du savoir-faire dans le secteur de l’énergie. Il leur apporte son soutien d’autant que ces initiatives s’inscrivent également dans sa politique à rapprocher en Algérie le monde de l’entreprise et celui de l’université et de la recherche.  En effet, GEAT, outre le programme de formation, entend s’associer à l’Université de Batna pour le projet ambitieux et déterminant de création d’une École nationale d’ingénierie.

De Son coté, monsieur Touffik Fredj, Président Directeur de GE Afrique du Nord-Ouest, a déclaré « GEAT est fier de soutenir les efforts de l’Algérie tendant à renforcer les ressources locales pour être au service d’industries hautement spécialisées et contribuer à la croissance du pays. Les programmes annoncés aujourd’hui ont spécifiquement été conçus pour développer les compétences requises dans la fabrication de turbines à gaz et à vapeur et l’industrie électrique plus largement. Les initiatives s’appuient sur les établissements d’enseignement de premier plan du pays, ainsi, que les programmes de leadership de renommée mondiale de GE. Elles entendent non seulement contribuer à développer le savoir technique disponible de manière limitée au niveau local mais, aussi, d’offrir aux participants les connaissances pratiques nécessaires à l’accomplissement de processus complexes qu’exige le secteur de l’énergie. »

imprimer