Accueil > Actualités > Le Président Directeur Général de Sonelgaz à Adrar
Le Président Directeur Général de Sonelgaz à Adrar
Le 03/10/2017

Pour un réseau stable dans un pôle économique en plein expansion

 

Le jeudi, 28 septembre 2017, le PDG de Sonelgaz a réservé sa première sortie dans le pays à la wilaya d’Adrar accompagné d’une importante délégation constituée de cadres dirigeants et des Présidents Directeurs Généraux des filiales du Groupe. Sa visite dans cette partie du grand sud algérien a été décidée pour un double objectif : s’enquérir de la situation après les intempéries et les incidents sur les installations qu’a connue la région et qui ont provoquées des perturbations dans l’alimentation en électricité, d’une part et superviser les projets en cours de réalisation pour sécuriser le réseau électrique de la wilaya qui s’étend sur 650 km, d’autre part.

Lors de son déplacement, M. Mohamed Arkab, qui était accompagné du wali d’Adrar, M. Hamou Bekkouche, ainsi que de représentants des autorités locales, s’est rendu dans la commune de Sali à 110 kilomètres au sud du chef-lieu de wilaya pour inspecter la cabine  mobile d’une capacité de 40 MVA.  Depuis sa mise en service en fin juillet 2017, cette cabine mobile contribue efficacement à l’amélioration de la qualité et la continuité de l’alimentation en énergie électrique dans cette localité. Elle dessert les ksour de la commune de Sali, le flanc Sud de la commune d’In-Zedjemir, le périmètre agricole « Ain El-fath »,  ainsi qu’un groupement pétrolier installé à proximité.

Le PDG de Sonelgaz a inspecté également la  centrale solaire d’une capacité de 6 MW, dans la commune de Zaouiet Kounta à 77 kilomètres au sud d’Adrar, où il s’est enquis de sa contribution, à hauteur de 10%, à l’alimentation de la région en électricité. Sur place, il  a fait savoir, que la réalisation de ce type d’installations énergétiques revêt un intérêt particulier, notamment en matière de préservation de l’environnement, signalant que la wilaya d’Adrar dispose actuellement de 53 MW d’énergies renouvelables, dont 43 MW provenant de l’énergie solaire et 10 MW de l’énergie éolienne. Il a affirmé, en outre, que la réalisation de ces centrales, ayant nécessité des financements importants, traduit l’intérêt accordé par le secteur au développement durable.

Dans la même collectivité, M. Arkab  a visité également la centrale de 180 MW mise en service en 2014 et constituant l’une des principales centrales de la région avec celles implantées dans la commune de Timimoune, au chef-lieu de wilaya d’Adrar et dans la wilaya déléguée d’In-Salah (Tamanrasset). A la centrale d’Adrar à laquelle il s’est également rendu pour inspecter l’installation et présider une séance de travail,  le PDG de Sonelgaz a assisté à la présentation du plan  de développement du réseau de transport de l’ électricité du  pole In-Salah-Adrar- Timimoune « PIAT »  ainsi qu’un aperçu sur le plan d’action et les ouvrages à réaliser en priorité pour  sécuriser le réseau et stabiliser la distribution de l’électricité  dans une  région devenue un pôle économique en expansion.

De nouvelles opérations et de nouveaux projets

Plusieurs opérations seront ainsi lancées et parmi elles, il y a la mise à niveau des deux injecteurs Timimoun et Kabertene dans le nord de la wilaya par le dédoublement de leur puissance de transformation actuelle de 1x40MVA à 2x40MVA pour chaque site avant l’été 2018. La société GRTE (Gestionnaire du réseau de transport de l’électricité) prévoit l’adaptation de l’organisation de sa structure déjà existante sur place par sa transformation en un groupement de transport de l’électricité domicilié au niveau d’ADRAR. Ce groupement, représentant l’embryon de la future région Transport Electricité, sera doté progressivement d’un ensemble de structures spécialisées étoffées par un encadrement adéquat dans l’ensemble des domaines d’activités.

Il est prévu la réalisation également, et pour la première fois, de deux postes transformateurs de 220 /60 kV et d’un réseau de lignes électriques de 60 kV, qui permettront de couvrir l’ensemble des régions de la wilaya et d’améliorer la qualité des prestations.

 

En ce qui concerne le réseau de transport du gaz, il est constitué principalement d’environ 650 KM et alimente les cinq centrales électriques de la région, 05 clients industriels et 69 Distributions publiques.

Les besoins en gaz naturel du réseau du PIAT sont de l’ordre de 200 000 m3/h dont 100 000 m3/h, soit 50% sont assurés par le champ de production de Sbâa de Sonatrach.

La plan de développement du réseau de transport gaz pour le renforcement du PIAT concerne la réalisation de 160 km de canalisation 28’’ dont 46 km (3,1 Milliards de DA) sont en cours de réalisation et seront réceptionnés vers la fin 2017 et 113 Km (13 Milliards de DA) seront lancés incessamment.

A ce titre, et à d’autres, le président directeur général de Sonelgaz, a affirmé que le groupe, tenant compte des orientations des autorités locales, est engagé à accompagner tous les projets d’investissement vitaux notamment dans le domaine agricole au Nord-est de la wilaya sur le territoire de la wilaya déléguée de Timimoune.

Au terme de sa visite, qui s’est achevée comme on l’a signalé par une séance de travail à la centrale électrique du chef-lieu de wilaya,  un exposé a passé en revue les activités des différentes filiales de Sonelgaz, ainsi que les projets achevés, en cours de réalisation ou projetés à l’horizon 2020. Les responsables du Groupe Sonelgaz ont  écouté  également les doléances des représentants de certains secteurs d’activités, notamment ceux concernés par le projet de transfert de l’eau potable vers la ville frontalière de Timiaouine, en assurant une disponibilité de l’électricité nécessaire au fonctionnement des stations de pompage, et l’extension du réseau vers les nouveaux lotissements d’habitat. Les ressources en eaux souterraines dans les régions d’Adrar Tidikelt, El-Menéa, et Ghardaïa (l’Albien terminal par opposition à l’Albien intercalaire dans les régions frontalières sud de Tunisie et de Libye) sont estimées à plusieurs centaines de milliards de m3.

        

       

 

 

imprimer